samedi 3 août 2013

Juliette forever tome 1 de Stacey Jay

Juliette forever tome 1, de Stacey Jay
Oubliez tout.
Oubliez Roméo qui se tue pour Juliette.
Oubliez Juliette qui se tue pour Roméo.
La vérité? Les deux amants sont devenus immortels... mais ennemis à jamais. Depuis quatre siècles, Roméo s'acharne à séparer ceux qui pourraient s'aimer, quand Juliette doit tout faire pour les réunir.
Entre les deux anciens amants tous les coups sont permis. Car l'amour a fait place à la haine. Pour toujours. Vraiment ?
  • Auteur : Stacey Jay     |     Editeur : Milan (coll.Macadam)
  • Genre : Jeunesse/Fantastique     |    Langue : français
  • Date de parution :     |     Nombre de page(s) : 341
J’avais entendu beaucoup d’avis sur ce roman, surtout en bien. Je dois avouer que je ne comprends pas vraiment l’engouement autour de cette histoire. Même si m’a lecture fut plaisante, globalement, plusieurs points m’ont tout de même dessus.

Juliette Forever est une réécriture originale de Roméo & Juliette. Ici, tous les deux sont immortels, se détestent et sont dans des camps opposés. Alors que l’une doit protéger l’amour, l’autre doit tout faire pour le détruire. Ainsi, cela fait 7 siècles qu’ils se réincarnent ponctuellement dans des corps d’humains. Juliette doit tout faire pour que ses deux cibles âmes-sœurs soient ensemble, et Roméo doit faire tourner le couple à la catastrophe. J’ai aimé ce concept, d’autant que la plume de l’auteure est fluide et agréable. Toutefois, j’aurais aimé avoir plus de détails, d’informations sur ce qu’ils sont, ce qu’ils font, etc. C’est indiqué, certes, mais pas assez expliqué à mon goût.
Par contre, le fait que leur mission, leur éternité d’affrontement, s’avère être sur la fin, chose que l’on comprend assez vite, j’ai trouvé ça dommage. C’est plutôt prévisible, et tout ce qui en découle le devient également du coup (histoire d’amour, etc.). A l’inverse, la présence des spectres monstrueux de le corps de leur vie d’origine est une bonne idée, d’autant plus qu’ils ont leur rôle à jouer.
Il y a pas mal de passages plutôt mous, où l’on attend qu’il se passe quelque chose, ou trop rapides. C’est un peu trop centré sur les états d’âme de Juliette et sur ce qu’elle veut régler dans la vie de son corps d’emprunt, Arielle. Je regrette ce manque d’action. Cela étant, dans les moments de discussions, Juliette fait face à des révélations concernant les Ambassadeurs de la Lumière pour qui elle travaille, informations données par Roméo, qui est dans le camp des Mercenaires. Mais à part cela on ne connait pas grand-chose de ces camps.

Au niveau des personnages… j’aurais vraiment aimé savoir plus tôt ce qui leur est arrivé (même si c’est logique qu’on ne le sache qu’à la fin). Leur fin n’est pas comme celle que Shakespeare à écrite (bonne idée les divers clins d’œil à la pièce originale), mais elle est bien en rapport avec la pièce de théâtre et avec la dimension fantastique de ce roman. Egalement, je  m’attendais vraiment à ce que Juliette croise souvent Roméo, qu’il cherche à lui faire du mal, etc. Après tout, ce sont les personnages principaux et ils sont ennemis. Et bien non, au final, Roméo est peu présent et, mis à part au tout début, il ne lui fait pas grand-chose, à part de grands discours.  J’ai été déçue sur ce point du coup.
Juliette est un peu agaçante, elle est trop naïve. Elle sait que Roméo est du mauvais côté, et pourtant elle discute quand même avec lui quand il le veut. Et puis, elle ne fait pas grand-chose pour réaliser sa mission. Donc, je ne me suis pas vraiment attachée à elle, et c’est dommage. Roméo, comme je l’ai dit, n’est pas très présent. Du coup, je n’ai pas vraiment pu me faire une idée le concernant. Cela étant, je trouve que c’est un personnage complexe, on ne sait pas vraiment s’il est sincère ou non, on ne parvient pas à savoir ce qu’il veut réellement.
A l’inverse, j’ai bien aimé Ben. Il est protecteur envers Juliette, même s’il ne sait pas qui elle est réellement, il est gentil, attentionné, et n’hésite pas à se servir de ses poings pour protéger les gens. Et puis, il semble avoir eu une vie antérieure à la même époque que Roméo & Juliette.

Quant à la fin… les derniers chapitres sont nettement plus plaisants : il y a de l’action, des révélations, etc. Cependant, certains passages manquent de description, c’est dommage.
Et puis, la fin semble marquer celle de Juliette, de son existence immortelle. Mais je ne vous en dit pas plus, pour ne pas vous spoiler. En tout cas, je lirais la suite, par curiosité.

Karine N.

3 commentaires:

  1. Le résumé me tente bien ! :)
    Bonnes lectures

    RépondreSupprimer
  2. je dois le lire prochainement en LC et je dois dire que je suis curieuse de voir cette adaptation du roman... Un vent de fraîcheur qui sait ? Bonne semaine Karine xox

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'en souhaite une bonne lecture alors :)

      Supprimer