mardi 5 mars 2013

Legend tome 1 de Marie Lu

Legend tome 1, de Marie Lu
June est un prodige. À quinze ans, elle fait partie de l'élite de son pays. Brillante et patriote, son avenir est assuré dans les hauts rangs de l'armée. Day est le criminel le plus recherché du territoire. Originaire des quartiers pauvres, il sévit depuis des années sans que les autorités parviennent à l'arrêter. Issus de deux mondes complètement opposés, June et Day n'ont aucune raison de se rencontrer... jusqu'au jour où le frère de June est assassiné. Persuadée que Day est responsable de ce crime, June va le traquer... Mais est-elle prête à découvrir la vérité ?
  • Auteur : Marie Lu     |     Editeur : Castelmore
  • Genre : Jeunesse/Science-Fiction/Dystopie     |    Langue : français
  • Date de parution :     |     Nombre de page(s) : 280
Ca faisait un moment que je voulais découvrir ce livre (depuis sa sortie en fait), et bien voilà chose faite. Et je dois avouer que dans l’ensemble je ne regrette pas ma lecture.

On entre vite dans le récit, même si par moment il est plutôt rapide et tendrait à manquer de détails. On fait face à un univers assez sombre, violent aussi, et empli d’émotions, notamment la peur, la colère, la douleur, mais aussi l’espoir et les prémices de l’amour. Notre lecture se trouve être rapide, agréable. Je n’ai pas vu les pages défiler, mais du coup j’aurais aimé qu’il y en ait plus. J’ai en effet trouvé ce roman assez court.
Bon, l’intrigue n’est pas d’une pleine originalité, mais on prend néanmoins plaisir à découvrir les facettes de cette société créée par Marie Lu.

Le texte est découpé en 2 parties de taille sensiblement égale. La première introduit l’histoire, nous présente les personnages principaux et secondaires qui vont intervenir, et nous plonge également dans ce contexte post-apocalyptique où le peuple est séparé en deux clans opposés, la République (riches, puissants, etc.) et le reste de la population (pauvres, malades et sans espoir le plus souvent, et qui sont plutôt du côté des Patriotes, qui veulent renverser le Gouvernement, mais n’en ont pas les moyens). En plus de cela, une épidémie se propage dans les quartiers (en particuliers les quartiers pauvres d’ailleurs), et cause nombre de morts. Cette partie est assez lente en fait.
La seconde partie entre plus dans le vif du sujet, c’est la partie des révélations, pour June, mais aussi pour Day. Cette partie est plus dans l’action, tout y est plus rapide, et la tension est à son comble.

Au niveau des personnages, June et Day sont âgés de quinze ans, mais franchement on ne dirait pas. Par rapport à leurs paroles, à leurs actes, je les trouve plus âgés. Du coup, âge et actes ne concordent pas trop, c’est dommage.
Ensuite, je dois avouer que je n’ai pas aimé le comportement de June lors sa première rencontre avec Tess et Day. Elle sent qu’elle s’attache un peu à eux, mais non, ça ne l’empêche pas de tout briser juste par vengeance, alors qu’elle ne sait pas si son intuition concernant la mort de son frère est vraie ou non. Certes, j’imagine que ça cadre avec le contexte, mais du coup ça ne m’a pas aidé à apprécier June.
Et puis, par moment, je l'ai trouvé pas très... futée dirons-nous. Elle est censé être un prodige, mais bon... par moment elle a du mal à comprendre l'évidence.
A l’inverse, j’ai bien aimé Day, qui prend soin des autres, que ce soit Tess, sa famille ou même les autres (après tout, il va au secours de June). Il se fiche, en quelque sorte, de sa propre survie, du moment que sa famille est en sécurité, lui n’a pas besoin du grand luxe. Il fait passer l’intérêt des autres avant le sien.
Par contre, j'ai trouvé que la romance s'installe beaucoup trop vite. Je pense qu'il y avait moyen de ne pas précipiter les choses. C'est vraiment dommage.

On note aussi que ce récit est empli de mensonges, de trahison. Cela ajoute au caractère sombre de cet univers. Les personnages ne peuvent pas vraiment faire confiance aux autres, ils ne peuvent pas savoir si les autres sont honnêtes ou non. Ainsi, ils tombent des nues lorsqu’ils réalisent qu’ils ont été trompés.

En bref, un premier tome qui se laisse lire, l’histoire m’a bien plu et je lirais très certainement la suite avec plaisir.

Karine N.

2 commentaires:

  1. Je l'ai dans ma Pal depuis pas mal de temps et tous les avis que je vois son bons. Il faut vraiment que je le lise.
    Merci de cette chronique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :) De rien. je suis ravie qu'elle plaise.

      Supprimer