dimanche 1 mai 2016

The walking dead tome 6 : invasion de Robert Kirkman & Jay Bonansinga

The walking dead tome 6 : invasion, de Robert Kirkman & Jay Bonansinga
partenariat Livre de poche
Sous terre, dans un labyrinthe d’anciens tunnels miniers, Lilly Caul et les survivants de son groupe tentent d’organiser une nouvelle vie. Mais une ambition secrète brûle encore dans le cœur de Lilly. Elle veut voir sa Woodbury bien aimée renaître de ses cendres et débarrassée des zombies... Pendant ce temps, au milieu de vagues toujours plus terrifiantes de zombies qui semblent venir de partout, le psychotique révérend Jeremiah Garlitz rassemble de nouveaux adeptes et souhaite la destruction de Lilly et de ses amis. Or, pour la première fois, il a les moyens de faire déferler les enfers sur les survivants.
  • Auteur : Robert Kirkman & Jay Bonansinga     |     Editeur : Livre de poche
  • Genre : Horreur/Science-Fiction     |    Langue : Français
  • Date de parution : 23/     |     Nombre de pages : 348
6ème volume de la série en roman, et malgré quelques points noirs je continu ma lecture parce que j'aime cet univers de zombies bien sanglant.
Cela étant, je commence à me dire que je n'aurais bientôt plus beaucoup de matière à écrire des avis dessus sans spoiler tous les précédents. Je verrais bien avec la suite.

Donc. Après les évènements des tomes précédents, Lilly Caul et les quelques rescapés de Woodbury ont trouvé refuge dans d'anciens tunnels miniers. Alors qu'ils tentent d'organiser leur nouvelle vie, Lilly, elle, ne rêve que d'une chose : reconstruire Woodbury et la débarrasser des zombies.
Dans le même temps, le révérend Jeremiah recrute de nouveaux adeptes à la surface, dans l'optique de détruire Lilly et ses amis. Et il semblerait qu'il ait trouvé un moyen très efficace.

J'ai aimé commencer le récit en suivant Jeremiah. Même si c'est le "méchant", le suivre est plus intéressant que le tome précédent où nous suivions surtout Lilly. C'est plus mouvementé, il est dehors à survivre contre les zombies, en compagnie de Reese et Stephen (puis des autres qui viennent se greffer à ce trio).
L'ambiance se calme lorsque nous retrouvons Lilly et ses amis dans les tunnels, mais, oh joie !, le récit reprend la route des premiers tomes, avec une traque, des morts, des zombies, etc.
Fort heureusement, certains personnages sont un peu plus présents dans le groupe de Lilly, plus « utiles », tels que Tommy par exemple qui, bien que jeune, n’hésite pas à se lancer dans des missions complètement folles pour aider ses amis, sa nouvelle famille.

Avec toute la narration derrière Jeremiah, j'ai retrouvé ce qui me plaisait dans les premiers tomes : le danger, les zombies à la pelle et la survie à tout prix. Alors, même si ce personnage est un pourri, j'ai adoré le suivre.
Comme je le disais, ce tome reprend tout du long les bases de cette série, à savoir des attaques de zombies et le danger à tous les coins de rues. Il n’y a plus de refuge, les Bouffeurs sont là en masse, et Lilly et ses amis pourraient bien subir de lourdes pertes.
Clairement, ce tome m’a fait retrouver le goût que j’avais pour cette saga lors de ma lecture des premiers tomes, un goût qui s’était un peu émoussé.

Niveau intrigue, ça reste « classique » dans le genre : un fou furieux qui veut le pouvoir, des zombies en veux-tu en voilà, et des héros qui tentent de survivre du mieux qu’ils peuvent.
Si ce volume clôt le chapitre du prédicateur, j’ignore totalement ce que pourra bien réserver la suite. J’espère un peu d’avancement concernant l’épidémie, et peut-être un nouveau héros pour seconder Lilly. A voir par la suite donc.

En tout cas, si vous aimez les zombies, et que vous regardez la série TV, n’hésitez pas. Je pense que cette saga ne pourra que vous plaire à mon avis.

Karine N.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire