dimanche 3 janvier 2016

Le pensionnat de Mlle Géraldine tome 2 : Corsets & Complots de Gail Carriger

Le pensionnat de Mlle Géraldine tome 2 : corsets & complots, de Gail Carriger
partenariat Le livre de poche
Certaines choses ne changent pas au pensionnat : Monique est toujours aussi pimbêche, les cours toujours aussi mortels et les vampires, les loups-garous et les humains brûlent de s'entretuer. Cette deuxième année s'annonce donc bien remplie pour Sophronia : alors que son école volante se dirige vers Londres pour un mystérieux voyage scolaire, elle doit réussir ses examens, remplir son carnet de bal, perfectionner son art de l'espionnage et découvrir qui se cache derrière un dangereux complot visant à contrôler le prototype susceptible de révolutionner le transport aérien surnaturel. Et voilà que les professeurs commettent l'impensable : ils laissent monter à bord rien de moins que des garçons !
Un deuxième volet piquant et délicieusement écrit du Pensionnat de Mlle Géraldine.
  • Auteur : Gail Carriger     |     Editeur : Le livre de poche
  • Genre : Jeunesse/Fantasy/Steampunk     |    Langue : Français
  • Date de parution : 18/     |     Nombre de pages : 377
Après la bonne découverte que fut pour moi le tome 1, je n'ai pas trop tardé avant d'attaquer le second, afin de retrouver Sophronia et son école d'espionnage, et je remercie donc Le livre de poche de me l’avoir envoyé.

Tandis qu'un examen pour marquer les 6 premiers mois de cours se profile, l'école semble sur le point d'opérer de grands changements : un long voyage au but mystérieux s'organise, et de nouveaux passagers montent à bord... Des garçons !
Sophronia ne compte pas laisser ces étrangetés sans explications, et il en est de même pour toutes les questions qu'elle se pose.

De nouveau, l'intrigue se compose de plusieurs fils, le principal étant le voyage fait jusqu'à Londres pour assister à un tout premier voyage dans les particules éthériques grâce à une toute nouvelle technologie. Cela semble mettre un peu plus le feu aux poudres entre les humains (surtout les Vinaigriers) et les vampires.
Mais il y a aussi le piège qui a été tendu à Sophronia, les manigances de Monique, les mystères que font les professeurs, et l'inexpliquée présence des garçons à bord de l'école. Autant dire que Sophronia n'est pas au bout de ses peines si elle veut comprendre tout ce qu'il se passe.

Alors que Sophronia se retrouve quasiment seule suite au piège que quelqu'un lui a tendu (il ne lui reste que Vieve et Savon, et son méchanimal), elle recroise le chemin de Lord Félix Mersey, agaçant membre des Pistons de l'école des génies du mal (école pour garçons), qui se retrouve dans l'école volante et semble bien décidé à flirter ouvertement avec la jeune fille.
Dans un même temps, Savon semble souhaiter un rapprochement avec la demoiselle, mais se trouve trop nul pour la mériter. Si Sophronia souhaite qu'il ne reste qu'un ami, elle pense toutefois de plus en plus à lui.

Le récit est fluide et se lit sans problème. On enchaine entre les cours et l'espionnage de Sophronia, un enchainement sans temps mort. Tout comme elle, on a envie d'en savoir plus.
Par contre, je trouve que tous ces mystères restent quand même très flous, j’aurais aimé que ce soit un peu plus présent, qu’on comprenne un peu mieux. Cela dit, je suis conscience que nous n’en sommes qu’au tome 2, mais j’aurais aimé que l’espionnage, l’action soit un peu plus au centre de l’histoire.

Mêlant humour, action et univers steampunk très bien maîtrisé, ce tome 2 nous fait passer un excellent moment. On ne voit clairement pas le temps passer, et on se prend clairement au jeu des complots et de l'espionnage.
Maintenant, j'ai hâte de lire la suite et de retrouver Sophronia et ses amis.

Karine N.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire