lundi 7 avril 2014

Dualed tome 1 d'Elsie Chapman

Dualed tome 1, d'Elsie Chapman
Partenariat éditions Lumen
Dans la ville fortifiée de Kersh, avant d’atteindre son vingtième anniversaire, chaque citoyen doit éliminer son Alter ego, un jumeau génétiquement identique, élevé dans une autre famille. Le compte à rebours se déclenche un beau matin, et chacun a trente petits jours pour affronter son autre moi. West Grayer est fin prête. Elle a quinze ans, et s’entraîne depuis des mois et des mois pour affronter son Alt. Survivre, c’est accéder à une vie normale, terminer ses études, avoir le droit de travailler, de se marier, de mettre au monde des enfants. Mais un grain de sable imprévu vient gripper la machine, et West se met à douter : est-elle vraiment la meilleure version d’elle-même, celle qui mérite un avenir ? Pour rester en vie, elle doit cesser de fuir… son double d’abord, mais aussi ce qu’elle ressent, et qui a le pouvoir de la détruire.
  • Auteur : Elsie Chapman     |     Editeur : Lumen
  • Genre : Dystopie/Science-fiction/Jeunesse     |    Langue : français
  • Date de parution : 06/     |     Nombre de page(s) : 347
Tout d'abord, je remercie vivement les éditions Lumen d’avoir accepté un partenariat, ainsi que pour l'envoi de ce roman qui me tentait beaucoup. Je n'ai donc pas attendu pour le lire dès que je l'ai reçu, et j'ai vraiment beaucoup aimé cette lecture.

L'intrigue m'a de suite intéressée. Dans la ville de Kersh, les citoyens doivent éliminer, avant leurs 20 ans, leur double, leur alter ego. Un compte à rebours est déclenché par le Conseil à un moment donné, laissant alors 30 jours aux « jumeaux » pour éliminer leur double.
Dans ce système, éliminer son double donne droit à une vie normale où l'on peut étudier, travailler, fonder une famille. Avant l'élimination du double, tout cela est impossible.
Du coup, les habitants de cette ville fortifiée sont répartis en deux catégories : les accomplis et les inactifs. Les accomplis sont ceux ayant éliminé leur double, ils ont droit à tout le luxe possible. Les inactifs ont encore un double, et n'ont droit qu'à des restes, et vivent du coup dans un semblant de misère.

Les jeunes ont droit à une école pour être formé au combat. Le programme d'apprentissage des Alts se déroule en 5 années d'entrainements divers pour devenir de vrais tueurs, aptes à abattre leur double. Mais ce fonctionnement est parfois inutile car un jeune peut être activé à 10 ou 11 ans, ce qui fait qu’il n’a pas encore atteint l’année où l’on apprend le maniement des armes.
West est en 3ème année, et elle attend avec impatience son entrée en 4ème année pour enfin commencer son apprentissage de l'utilisation des armes à feu. Bien qu’elle sache lancer des couteaux, ses frères lui ont appris, elle ne jure que par les pistolets, même si là elle vise un peu moins bien.

L'héroïne, West, n'a que 15 ans, mais s'entraine déjà depuis des mois pour affronter son alt. Mais de nombreux questionnements vont venir ébranler ses certitudes. Par contre, je l’ai trouvé par moments plutôt agaçante, sa façon de se cacher, de se morfondre sans arrêt, alors qu’au début elle était dépeinte comme une jeune fille ayant hâte de se servir d’une arme à feu et de vaincre son double.
West perd peu à peu toute sa famille, et une douleur intense la ronge. Elle trouve ce système idiot. Ses frères et sœurs sont morts inactivés, il ne lui reste plus que Luc, et Chord, 17 ans, le meilleur ami de Luc. Chord vient d'être activé au début du roman, et sa mission tourne au drame. Pourtant, il reste présent pour West, il l'aide et la soutien.

La rencontre de West avec l'atypique Baer, professeur de 4ème année, va amorcer un changement pour la jeune fille. En effet, cet homme a une façon de voir les choses totalement opposée à celle du Conseil qui régit la ville. C'est lui qui l'oriente vers Byre, le "gérant" des chasseurs.
West fait bien vite connaissance avec l’univers de ces derniers, des tueurs à gages engagés par de riches Alts pour exécuter leur mission à leur place.
Pour protéger Chord qui a promis de veiller sur elle, pour lui éviter une balle perdue lorsqu'elle sera activée, elle se rapproche des chasseurs.
West ne rechigne pas à son nouveau "travail" malgré ses remords. Par contre je regrette le fait qu'elle semble se ficher totalement de son activation et du fait que son double risque de la tuer a tout instant. Les jours passent et elle se contente d'accomplir ses contrats, elle se met donc inutilement en danger.
Et puis, il y a le maelstrom d’émotions qu’elle ressent, en particulier son inquiétude pour Chord. West à la particularité de tout ressentir trop fort, ce qui du coup la pousse à agir parfois stupidement en réponse à ses émotions, ce qui la met également en danger.

Concernant Chord, il a l'air de beaucoup tenir à West. Amitié ou amour, on a du mal à juger au début, puis on devine vite ce qu'il ressent vraiment. Je regrette du coup qu’il ne soit pas plus présent dans l’histoire, j’aurais aimé apprendre à mieux le connaitre. Quand West est activée, malgré qu'elle le repousse pour le protéger, il la suit dans l'ombre pour veiller sur elle, et du coup on le voit très peu.

J'ai trouvé que l'univers, le système était bien décrit, bien travaillé, ce qui nous permet de comprendre comment il fonctionne et d'apprendre son passé. Ainsi, on nous explique brièvement comment et pourquoi les « jumeaux » sont créés par le Conseil, mais cet univers dystopique manque un peu de développement. Certaines choses restent malheureusement floues.
L'histoire est intrigante, palpitante, bien que par moments assez prévisible. Le côté "assassinat" est bien là, cela dit je l'aurais espéré plus intense que ça, plus présent sur ça. Au final il y a quelques exécutions, mais un peu trop… rapides à mon goût. Je trouve que cet aspect aurait dû être plus élaboré.

Il y a pas mal d'émotions dans le récit, de la tension, de la peur, de la tristesse et de l'amour. On est très bien emporté dans l'histoire malgré quelques points négatifs. Les pages défilent sans qu’on le remarque.

Quant à la fin, elle est dans la suite logique des choses, West trouve sa place. De plus, même si c'est un tome 1, cette fin se suffit à elle-même, il n'y a pas d'ouverture sur la suite, ce qui fait que l'on ne sait pas sur quoi elle portera.

Karine N.

2 commentaires:

  1. Il me tente... BEAUCOUP, BEAUCOUP, BEAUCOUP :) :) :) !!! J'ai hâte de le découvrir !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors j'espère que tu le découvrira bientôt :D

      Supprimer